Comment estimer mon catalyseur ?

Un pot catalytique d’échappement

Un pot catalytique d’échappement, appelé tout simplement et couramment catalyseur, est une pièce maîtresse du système d’échappement des voitures récentes. Il sert à recycler le gaz d’échappement pour rendre les voitures moins polluantes. Généralement, ce catalyseur devrait résister aussi longtemps que la voiture elle-même, mais il arrive tout de même qu’il lâche avant le véhicule. Son remplacement s’impose alors, et arrive la question : que faire de l’ancien catalyseur ? La réponse est simple, c’est d’estimer sa valeur et le revendre.

Pourquoi évaluer correctement son catalyseur ?

D’emblée, il faut le dire, votre catalyseur est précieux, même s’il est usagé. Cela tient du fait de la composition du système. En effet, trois métaux précieux parmi les plus recherchés et les plus chers s’y retrouvent : le rhodium, le palladium et le platine. Ces métaux sont extrêmement rares, d’où leurs prix élevés, alors qu’ils sont fréquemment utilisés dans les composants de produits de tous les jours comme la bijouterie ou dans les pièces d’appareils électroniques.

Techniquement, et de manière simple, ces métaux précieux transforment des éléments comme les hydrocarbures et le monoxyde de carbone en eau et en dioxyde de carbone. Voilà pourquoi il faut estimer estimer un catalyseur à sa plus juste valeur. Outre ces composants qui coûtent cher, les pots catalytiques contiennent également d’autres métaux comme le cuivre, le nickel, le cérium ou le fer. Tout cela est monnayable et étant donné que le prix d’un catalyseur neuf revient assez cher si vous devez le remplacer, autant amortir les dépenses.

Bien entendu, au-delà du pur aspect financier, vendre un catalyseur contribue à minimiser les impacts environnementaux, car les personnes qui achètent les catalyseurs usagés se chargent de les recycler.

Comment préparer correctement la revente du catalyseur ?

Il est important de le préparer correctement avant d’envoyer un catalyseur à la vente et au recyclage, sinon vous risquez une forte dépréciation de sa valeur. Cela n’est pas compliqué, il s’agit juste de prendre quelques précautions. Ce qu’il faut impérativement savoir, c’est qu’il ne faut surtout pas retirer le maillage structuré en nid d’abeilles au niveau du catalyseur. C’est cette structure qui filtre les gaz d’échappement et c’est donc l’endroit où tous les métaux précieux vont s’accumuler.

Pour l’acheteur, c’est le numéro de série indiqué sur la coque externe qui peut aider à identifier la marque et le modèle du véhicule d’où le catalyseur a été retiré. Avec cette identification, il sera possible de connaître exactement la combinaison de métaux dont il est constitué et donc d’estimer un catalyseur correctement. Songez également à nettoyer votre vieux catalyseur, du moins en enlevant la crasse qui pourrait s’accumuler tout autour : une pièce plus propre sera mieux évaluée, car ce sera déjà un travail en moins pour ceux qui vont la récupérer.

Où faire estimer correctement et vendre un catalyseur ?

Connaissant le potentiel prix de revente des catalyseurs, de nombreux acheteurs indépendants vont vouloir les récupérer. Parmi ceux-là, il y a les garages et les ateliers automobiles, ou encore les casses automobiles. Si cela semble une solution rapide et facile, du fait que ce sont les opérateurs qui vont généralement procéder au remplacement et au montage de votre pièce neuve, il faut tout de même rester prudent. Certains de ces ateliers savent que les pots usagés gardent une certaine valeur, mais ils ne peuvent pas forcément évaluer et estimer un catalyseur à sa juste valeur. Dans certains cas, ils peuvent se renseigner grâce au numéro de série de la pièce, mais dans ce cas, ils seront de simples intermédiaires. Cela implique qu’ils vont faire une concession sur leurs propres prix de revente, ce qui est peu probable, ou alors ils vont essayer d’acheter à bas prix, ce qui ne sera donc pas à votre avantage.

Le meilleur moyen qui existe est de contacter directement des spécialistes pour vendre un catalyseur. Rien ne vous empêche de vous renseigner au préalable sur des sites dédiés, puis de faire appel à des services de recyclage spécialisés. Parfois, ces prestataires, à l’instar de TSR recyclage, proposent même un service d’enlèvement à domicile, ce qui vous évite d’envoyer un catalyseur par colis, et de recevoir de l’argent au comptant.