Les contaminants chimiques de l’eau

Les contaminants chimiques

Il existe plus de 60 millions de substances organiques et inorganiques à travers le monde. Beaucoup de produits chimiques comme les produits pharmaceutiques sont actuellement présents dans l’eau ainsi que l’ensemble de l’environnement. Ces contaminants exposent les êtres humains et les écosystèmes à des contaminants invisibles.

Contaminants chimiques présents dans les plans d’eau

De nombreux contaminants sont présents dans les eaux courantes traitées ou non traitées. Ces contaminants sont disponibles en concentration variable à cause des effluents industriels et ruissellements agricoles des rivières, eaux côtières, lacs. On constate que les zones non traitées font partie des principales sources de produits pharmaceutiques. Ces eaux sont des perturbateurs endocriniens que l’on peut découvrir dans les eaux souterraines ou de surface.

Le danger des contaminants chimiques qui infestent les eaux d’assainissement et eaux potables est que les services de fourniture d’eau qui ne sont pas conçus pour éliminer systématiquement les éléments toxiques provoquent des maladies chez l’être humain. Certaines régions qui souffrent de pénurie d’eau, les eaux usées servent à irriguer les cultures. Ce système de recyclage des eaux usées n’est pourtant pas une bonne solution, car les habitants risquent d’être empoisonnés par des produits chimiques à partir des aliments provenant des produits agricoles.

La consommation des fruits de mer et des poissons peut également provoquer des maladies puisque de nombreux produits chimiques sont solubles dans le milieu aquatique. Ils s’accumulent ainsi dans les poissons et autres animaux aquatiques. Selon les études menées par des chercheurs, la chair de certains poissons provenant de l’océan ou de la pisciculture contiendrait des composés organiques produits par l’homme. Ainsi, il se peut que les poissons et fruits de mer en provenance des zones côtières ou de lac du monde entier contiennent des métaux lourds tels que le plomb.

Les contaminants chimiques provenant des centrales nucléaires

Les centrales nucléaires produisent des déchets radioactifs et rejettent des produits chimiques comme le sodium, les chlorures et les sulfates. Heureusement, ces rejets sont parfaitement contrôlés et limités. Pour refroidir les réacteurs des centrales nucléaires, l’eau collectée dans la mer ou les fleuves est restituée à 97,5 % dans son milieu naturel. Ce pourcentage inclut également l’évaporation de l’eau, dans tous les cas, l’eau n’est pas polluée.

Réduire les contaminants chimiques de l’eau

Les autorités publiques peuvent sensibiliser la population contre les gestes visant à préserver l’environnement ou investir dans l’achat de poubelles et projets de recyclage. Les consommateurs sont également concernés en privilégiant des gestes écologiques et responsables comme trier les ordures afin de simplifier leur recyclage.