Pourquoi et comment passer aux énergies renouvelables

énergies renouvelables

On ne le dira jamais assez, la transition énergétique impose de passer aux énergies renouvelables. En effet, les énergies non renouvelables, autrement appelées énergies fossiles et énergies nucléaires, sont néfastes pour l’environnement. Les premières sont responsables d’émissions de CO2 en quantités tellement conséquentes qu’il en résulte l’incessante progression du réchauffement climatique. Les secondes, quant à elles, ne produisent pas de dioxyde de carbone, mais des déchets impossibles à recycler. Dans les deux cas, leur utilisation est un point noir dans le plan écologique idéal. Hormis le fait que les énergies fossiles ne sont pas inépuisables, il devient primordial, pour notre planète, de chercher des solutions alternatives. Ces changements doivent se produire dans la maison, bien entendu, mais aussi dans nos achats et nos habitudes de vie. Voyons un peu comment faire si vous voulez adopter l’usage des énergies renouvelables.

Les énergies renouvelables pour la maison

Le chauffage

La première source d’utilisation d’énergies non renouvelables dans la maison est le chauffage, la seconde, la consommation électrique. Question chauffage, difficile de faire des modifications quand on vient d’acquérir une maison où l’installation est récente. Par contre, il n’est pas interdit d’ajouter des solutions écologiques qui feront baisser naturellement l’utilisation du système en place. Un petit exemple tout simple : votre maison est équipée d’une chaudière au fuel, faites installer un système de chauffage utilisant a biomasse comme :

  • un poêle à pellets de façon centrale couplé à un système de diffusion de la chaleur. Oui, les pellets émettent également du CO2, mais 85 % moins que le fuel à chaleur équivalente !
  • un poêle de masse en stéatite qui a un rendement de près de 100 % du bois tendre brulé.

Pour les personnes qui font construire, c’est plus simple. S’offrent à eux les solutions comme la géothermie. L’idée étant de réduire les effets nocifs sur la planète, le chauffage d’une maison neuve peut très bien être le résultat d’un mixte de plusieurs énergies. Le tout étant toujours de faire mieux qu’avec un système unique basé sur une énergie non renouvelable.

Eau Chaude

La production d’eau chaude sanitaire représente une dépense énergétique importante. Il est en général possible de produire votre eau chaude grâce à des panneaux solaires thermiques. Utiliser l’énergie renouvelable du soleil est donc très avantageux.

Électricité

Réduisez votre consommation

Quant à la consommation électrique, rien de compliqué… juste de la logique et un peu de discipline. Il nous serait difficile de nous en passer, mais il est tout à fait faisable d’en diminuer notre utilisation. Pour cela, éteignez les appareils dont vous ne vous servez pas, utilisez des ampoules basse énergie, éteignez les lumières en sortant d’une pièce, et suivez tous ces conseils très sensés que vous avez déjà entendus cent fois.

Produisez de l’électricité renouvelable

Le solaire photovoltaïque vous permet de produire votre propre électricité. Les systèmes sont à présent rapidement rentables, même sans primes énergie de l’état.

Dans nos achats et nos habitudes

Dans nos achats aussi nous pouvons faire en sorte de faire baisser la consommation d’énergie non renouvelable et de réduire notre consommation d’énergie. Le plastique par exemple, le roi des années 1970, est devenu tellement courant dans notre vie quotidienne que nous avons tendance à oublier qu’il est issu du pétrole ! Et, contrairement à ce que tout le monde pense, tous les plastiques ne se recyclent pas. Alors, privilégiez les contenants en verre, préférer les emballages en papier ou cartonnés, choisir un panier plutôt qu’un sac cabas sont autant de petits gestes simples et écocitoyens qui feront baisser l’utilisation de l’énergie fossile et de ses dérivés. Et dans le même ordre d’idée, quand vous voulez acheter des pommes, regardez leur provenance… Plus elles seront « locales », moins elles auront voyagé, et donc, meilleur sera leur bilan carbone. Quant à nos habitudes, elles sont tout aussi simples à changer. Prendre la voiture pour faire les 300 mètres qui vous séparent de votre boulangerie, oubliez ! Allez-y à pied. Partir en balade en voiture le weekend… prenez le vélo !

Conclusion

Maintenant que vous avez les modèles, scannez votre façon de vivre et vous trouverez ce qu’il serait bien que vous modifiiez dans votre maison, dans votre manière de faire vos achats ou tout simplement dans vos habitudes de vie. Tous ces petits changements individuels feront que la consommation d’énergies non renouvelables, à défaut d’être totalement supprimée pour le moment, soit considérablement réduite.