Principes fondamentaux de l’écologie scientifiquement

l’écologie

Les principes fondamentaux de l’écologie visent à améliorer le développement durable de l’environnement. L’écologie dans le champ scientifique étudie les écosystèmes à plusieurs niveaux. La rénovation et les principes fondamentaux doivent être instaurés pour préserver la biodiversité indispensable à la survie de l’humanité.

Principes fondamentaux de l’écologie

L’écologie est la science qui étudie les écosystèmes à différents niveaux, à savoir : la population, biosphère, biocénose, écosystème… La biosphère est une discipline qui s’intéresse aux systèmes terrestres. Elle évalue la partie vivante de la planète c’est-à-dire la portion biologique où la vie se développe. La biosphère détermine la dimension comprise entre 11 000 m de profondeur et s’élève jusqu’à 15 000 m d’altitude par rapport au niveau de la mer. La grande majorité des espèces vivantes étudiées par l’écologie dans le champ scientifique évolue entre -100 m et +100 m d’altitude.

La biosphère et la biodiversité sont complémentaires dans l’écologie étudiée dans le champ scientifique. Si la biosphère définit la sphère du vivant, la biodiversité est comme l’indique son nom associe la diversité des espèces. La diversité s’exprime au niveau écologique, population et espèce alors que la biosphère inclut de grandes quantités d’éléments comme le carbone, l’oxygène et l’azote. Le phosphore, potassium et calcium sont également des éléments indispensables à la vie.

Qu’est-ce que l’écosystème ?

Le principe de base de l’écologie dans le champ scientifique affirme que chaque être vivant est en relation avec ce qui représente son environnement. L’interaction durable entre les organismes et son milieu se définit comme écosystème. 2 éléments bien distincts interagissent dans l’écosystème : la biocénose qui représente l’ensemble des êtres vivants et le biotope qui est l’environnement.

L’écosystème peut s’appliquer à plusieurs portions de dimensions variables. On distingue par exemple un écosystème propre à l’étang, à un arbre mort ou à une prairie. Notons que l’écosystème est généralement classé par référence au biotope dont il est rattaché. Ainsi, l’écosystème forestier, prairie, agroécosystème font partie de l’écosystème continental appelé également écosystème terrestre.

Autres principes fondamentaux de l’écologie

L’écologie dans le champ scientifique étudie également différentes notions comme l’homéostasie. Ces facteurs écologiques abiotiques étudient l’eau, l’air, le sol, la température, la lumière… Cette étude prend en compte l’interaction existante entre différents êtres vivants. Les bios constituent une formation bio géographique sur une vaste surface. La discipline s’applique par exemple pour la toundra ou la steppe. L’ensemble des biomes qui déterminent les lieux ou la vie constitue la biosphère.

Pollinisation et écologie d’une nouvelle espèce d’orchidée découverte à Oku

 Le projet de thèse de Laura Azandi (doctorante à l’Université de Yaoundé I) est intitulé « Conservation des Orchidaceae en Afrique : révision systématique et étude de la biologie de reproduction du genre Cyrtorchis Schltr. ». Il cherche à explorer la diversité des orchidées africaines ainsi que leurs modalités de reproduction.